Cette semaine, nous réalisions un "échange d'équipe" ! En effet, d'habitude affectée au travail de rue, je suis, cette fois-ci, immergée dans le pôle logement. Cela permet de s'enrichir, d'envisager de nouvelles perspectives, de voir l'évolution des patients et de passer du temps avec différents collègues.

@Infirmiersderue_Straatverplegers

Lundi après-midi, nous sommes allés visiter Monsieur H.* C'était très agréable de le découvrir bien installé dans son logement, après l'avoir longtemps connu en rue. Il était très content de nous accueillir, et on a pu discuter de ses nombreux progrès depuis notre dernière rencontre. C'était à l'occasion de sa première visite de l'appartement, qui est maintenant son chez-lui. 

 

Évidemment, il y a des choses qui vont bien, et d'autres moins! Et c'est là que notre accompagnement prend tout son sens, dans cette réalité qui change, qui fluctue. Lui, avec ses envies et ses peurs, doit devenir acteur de la suite. 

 

Concrètement, cette fois-ci, nous sommes arrivés à faire des compromis très importants avec Monsieur H. Il était persuadé d'arrêter son traitement, il se sentait oppressé. En discutant avec lui, nous sommes parvenus, ensemble, à établir un nouvel objectif, qui lui permettra de maintenir son suivi médical correctement. Par ailleurs, on est sur le coup pour lui trouver un-e chouette psychiatre avec qui le lien pourrait se créer.

 

Il nous fait confiance et il nous le fait sentir ! On continue à avancer, et à s’investir.

(*) Nous mettons tout en œuvre pour respecter la vie privée de nos patients et notre secret professionnel. Nous voulons néanmoins témoigner de la façon dont ils doivent survivre et de la manière dont nous travaillons ensemble à leur réinsertion. Par conséquent, le nom des lieux et des personnes sont volontairement omis ou modifiés et des situations

 

© photos P-Y Jortay - Infirmiers de rue 2020